0 3 minutes 3 mois

Malgré sa belle performance au 25ème Championnat du monde féminin de handball, lui accordant un statut de nation africaine la mieux classée (23ème), la République du Congo médaillée de bronze au dernier Championnat d’Afrique de handball à Dakar, est la seule nation africaine à être reléguée pour jouer la Coupe du Président, à partir de ce mercredi 6 décembre 2023.

Logée dans le second groupe de la Coupe du Président, le Congo affrontera successivement le Kazakhstan (6 décembre, à 13h GMT+1, match à suivre en direct sur https://www.youtube.com/live/23t336WkiSw?si=YAh6gxhlt-PvAB1a), l’Iran (9 décembre, à 15h30 GMT+1) et le Chilie (11 décembre, à 13h00 GMT+1). Le but de ces rencontres est de se tailler un rang entre la 25ème et la 32ème place.

Le Congo trop tendre jusque-là

Si à ce 26ème Championnat du monde féminin de handball, et après trois matchs de phase de poules contre la République Tchèque (32-22), les Pays-Bas (40-20) et l’Argentine (31-25), le Congo n’a pas encore gagné le moindre match, cela est certainement dû à la tendresse dont fait preuve la défense congolaise vis-à-vis des attaques adverses et de la nonchalance offensive congolaise, surtout lors du dernier match, contre l’Argentine, où le Congo menait à la pause (14-15). Mais, au coup de sifflet final, c’est grâce à cette ultime victoire que l’Argentine à validé son ticket pour le tour suivant.

Kazakhstan vs. Congo : ce qu’il faut savoir

La Confédération Asiatique de Handball dispose de cinq place au championnat du monde de handball. Le Kazakhstan au terme d’une phase de poule ratée lors du Championnat Asiatique de Handball féminin 2022 (3ème du groupe B 4 points derrière le Japon, 8 points et la Chine, 4 points), a dû s’emparer de l’Ouzbekistan (30-28) et de l’Inde (31-42), pour valider sa septième participation à la grande messe du handball féminin après 2007, 2009, 2011, 2015, 2019 et 2021.

Placé dans le groupe G, où l’on retrouvait l’Espagne (3ème en 2021), le Brésil (6ème en 2021) et l’Ukraine, qui effectuait son retour dans la compétition pour une première fois depuis sa septième participation en 2009, le Kazakhstan 24ème, juste derrière le Congo en 2021(24ème), s’est incliné contre l’Espagne (34-17), le Brésil (15-46) et l’Ukraine (37-24).