0 2 minutes 8 mois

L’Ajman Club et Prestige Mboungou enchaînent un deuxième match sans victoire.

Début de saison compliqué pour l’international congolais Prestige Mboungou (02 matchs, 01 but et 153′ minutes jouées) et ses partenaires, qui ont concédé ce vendredi soir, face à l’Emirates Club un match nul (4-4), alors qu’ils menaient 3 à 1 à la pause.

Accueillit à chaud en concédant l’ouverture du score du brésilien Da Silva Lithierry à la deuxième minute (1-0), l’Ajman Club va marquer trois fois consécutivement grâce à Abdalla Saleh (10′ 1-1), Walid Azaro (43′ 1-2) et Prestige Mboungou (45+2′ 1-3), ce qui fait naître de la confiance dans les têtes au moment de retourner au vestiaire.

Une fois sortie des vestiaires, la réduction du score de Al Hammadi (64′ 2-3) et les sorties de Prestige Mboungou (71′) puis Haykeul Chikhaoui (79′) vont coûter chère au Ajman Club, qui après l’égalisation de Franck Kom (88′ 3-3), se retrouve derrière au tableau d’affichage dans le temps additionnel (90+4 Andrès Iniesta, 4-3 sur penalty). L’Ajman Club a donc dû recourir à la précision d’Ali Madan dans la quinzième minute du temps additionnel (90+15′ 4-4) pour rétablir l’équilibre sur penalty aussi, et éviter le pire, comme ce fut le cas, le 18 août dernier en début de saison contre Shabab Al-Ahli (0-3) à domicile.

L’Ajman club tentera de débloquer son compteur de victoire le jeudi 21 septembre, lors de son déplacement au Hazza Bin Zayed Stadium, où il défiera l’Al-Ain FC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *